BFMTV

CARTE - Délinquance à Paris: quels sont les arrondissements où l'on recense le plus de délits? 

Des policiers à Paris (photo d'illustration).

Des policiers à Paris (photo d'illustration). - Ludovic MARIN / AFP

Une forte hausse de la délinquance a été enregistrée à Paris ces derniers mois. Vols, violences physiques, cambriolages... Quels sont les arrondissements les plus concernés?

La préfecture de police dévoilait en début de semaine les chiffres de la délinquance dans la capitale. Entre janvier et septembre 2019, 35.000 atteintes volontaires à l'intégrité physique (+9% par rapport à la même période en 2018) et 178.000 atteintes aux biens (+13%) ont été signalées aux autorités.

Face à ces chiffres inquiétants, la Mairie de Paris a demandé des "renforcements d'effectifs de police". Selon Colombe Brossel, adjointe (PS) à la Sécurité de la maire de Paris, "tous les quartiers: le 18ème comme le 10ème ou le 13ème" sont concernés: "c'est difficile dans l'ouest comme dans l'est de la capitale".

La carte des cambriolages par arrondissement

Certains arrondissements subissent tout de même davantage cette délinquance, comme le 18ème arrondissement, particulièrement touché par les cambriolages par exemple.

La carte interactive ci-dessous montre l'ensemble des cambriolages comptabilisés dans la capitale entre janvier et septembre 2019. Plus les arrondissements sont foncés, plus un grand nombre de cambriolages y ont été commis. 

Cliquez sur les arrondissements pour en savoir plus.

Avec 1344 cambriolages (+25% en un an), le 18ème se situe largement devant les autres arrondissements. Si la plupart des quartiers connaissent une hausse, certains ont vu le nombre de cambriolage baisser en 2019: c'est notamment le cas du 15ème, du 19ème ou encore du 20ème arrondissement.

La carte des atteintes à l'intégrité physique

Le 18ème est également l'arrondissement qui comptabilise le plus d'atteintes à l'intégrité physique - en moyenne deux fois plus que dans les autres arrondissements parisiens. Cette catégorie de délits regroupe les agressions physiques, les menaces ou encore les violences sexuelles.

Cliquez sur les arrondissements pour en savoir plus.

Mais les cambriolages et les agressions physiques ne sont pas les délits la plus communs dans la capitale. Entre janvier et septembre, plus de 21.000 vols liés à l'automobile ont ainsi été signalés à Paris, ce qui en fait le délit le plus fréquent de la ville.

La carte des vols liés à l'automobile

Le 18ème est une nouvelle fois mal classé, mais il ne s'agit cependant pas du plus touché. C'est en effet le 16ème qui subit le plus ce type de délinquance.

Cet arrondissement aisé est notamment concerné par les vols d'automobiles (334 en 2018). Une vraie particularité puisque dans le reste la capitale, ce sont plutôt les deux-roues motorisés qui sont subtilisés. Le principal délit reste néanmoins les "vols à la roulotte" et les vols d'accessoires au sein des véhicules, comme le détaille la carte ci-dessous.

Cliquez sur les arrondissements pour en savoir plus.

En juin 2019, Anne Hidalgo demandait des renforts de police après la première parution de chiffres de la délinquance déjà en hausse dans de nombreux quartiers de la capitale.

Louis Tanca avec AFP