BFMTV

CARTE. Découvrez la liste des plages à nouveau ouvertes au public

-

- - -

Le Finistère, les Côtes-d'Armor, la Vendée et la Loire-Atlantique ont déjà rouvert certaines de leurs plages en milieu de semaine dernière. Ce week-end, de nombreux départements ont fait de même.

De la côte basque au Nord de la France, plusieurs plages fermées depuis le confinement ont rouvert ces derniers jours sur le littoral atlantique et méditerranéen. Sur la plupart d'entre elles, seules la promenade, la baignade, la pratique sportive individuelle et la pêche à pied sont autorisées. Toute présence statique, assise ou allongée, est interdite, tout comme le fait de pique-niquer, de boire de l'alcool ou de pratiquer à des sports collectifs.

La carte ci-dessous recense toutes les communes ayant annoncé la réouverture de leurs plages. Cliquez sur celles qui vous intéressent ou écrivez le nom d'une commune en particulier dans le moteur de recherche situé juste en dessous de la carte. 

Dans le Gard, seulement quelques plages du Grau-du-Roi seront ouvertes à partir du jeudi 21 mai. Attention cependant à ne pas se précipiter car plusieurs plages du département resteront fermées prévient la préfecture sur son site internet.

En Corse, la décision se fait encore attendre. Le préfet local a cependant évoqué à l'antenne de France Bleu une possible réouverture dès ce jeudi :

"Avec les maires et les professionnels, nous visons tous ensemble l’ouverture pour le jeudi de l’ascension. D’ailleurs, je réunirai une dernière fois les maires ce mardi, de façon à ce que nous puissions en discuter, et permettre une ouverture lisible pour les corses, en assurant de bonnes conditions sanitaires."

En Bretagne, des maires reviennent sur leurs décisions

Dans le Morbihan, trois communes (Damgan, Billiers et Erdeven) ont demandé la fermeture de leurs plages, rouvertes le week-end dernier, après avoir constaté des incivilités et le non respect des règles de distanciation.

"Ces fermetures sont la conséquence des comportements inacceptables constatés durant le dernier week-end" précise la préfecture, évoquant des "incivilités", une distanciation sociale "ignorée", le non respect des arrêtés municipaux avec "plusieurs groupes statiques", la "dégradation des aménagements mis en place par les municipalités", le "non respect des enjeux environnementaux avec par exemple des chiens en liberté"...

Certaines stations ne rouvriront pas leurs plages

Au niveau local, certaines stations balnéaires ont fait le choix ne pas réouvrir du tout. C'est notamment le cas de la plage de Deauville (Calvados), très prisée des Parisiens. Sur France 3 Normandie, le maire Philippe Augier s'est justifié:

"Si on dit on ouvre les plages, tout le monde va débarquer et ce sera un brassage terrible (...) Nous devons avoir le courage de dire: le temps n'est pas venu pour l'instant. Allons-y progressivement." 
Louis Tanca avec AFP