BFMTV

Bussereau : « Trouver un équilibre sur les agro carburants »

BFMTV

Le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau, invité sur RMC, a évoqué les bio et les agro carburants, en pleine crise alimentaire.

Jean-Jacques Bourdin : Parlons encore du prix des carburants, où en est-on avec les agro carburants ?

Dominique Bussereau : Il y a deux choses : d'abord il y a les biocarburants qu'on rajoute dans les carburants de tous les jours, chaque année ça augmente d'1%, l'objectif de l'Union Européenne c'est l'incorporation de 10%. Il y a une vingtaine d'usines actuellement en France en construction, elles se construisent, elles vont fournir les biocarburants. Ça ce sont les biocarburants de la première génération où on n'utilise qu'une partie de la plante. La recherche pousse maintenant vers la deuxième génération que sont les agro carburants, c'est-à-dire qu'on va utiliser la totalité de la plante, on ne va pas forcément utiliser des plantes qui sont en compétition pour l'alimentation humaine. Il y a le problème de la faim dans le monde et on se pose des questions sur l‘équilibre. Il ne faut pas interrompre le mouvement qui est en cours sur les biocarburants, on le continue, sans engager de nouvelles usines mais il y en a déjà une vingtaine qui sont ou vont être mises en service dans notre pays, et on fait une recherche très forte sur les biocarburants de la deuxième génération. C'est là où nous pensons que nous allons trouver réellement le bon équilibre entre la faim et les besoins alimentaires, les besoins en carburant, et également le bon équilibre de ces carburants.

La rédaction-Bourdin & Co