BFMTV

Bordeaux: le gilet jaune blessé à la tête est sorti du coma

Des forces de l'ordre à Bordeaux

Des forces de l'ordre à Bordeaux - MEHDI FEDOUACH / AFP

Le manifestant gravement blessé à la tête à Bordeaux lors de la neuvième journée de mobilisation des gilets jaunes est sorti du coma.

Le manifestant blessé à la tête le samedi 12 janvier en marge de la neuvième journée de mobilisation des gilets jaunes à Bordeaux est sorti du coma, rapporte France Bleu Gironde. 

L'homme de 47 ans hospitalisé depuis une semaine est désormais hors de danger, a annoncé son épouse sur sa page Facebook. "L’état de santé d’Olivier est rassurant et encourageant", écrit-elle, "(...) Reste toujours cette fièvre et sa main gauche qui ne réagit pas."

Plusieurs vidéos avaient été diffusées montrant des étapes différentes d'une même scène, dans l'hyper-centre de Bordeaux en fin d'après-midi, alors que la manifestation des gilets jaunes dégénérait en heurts avec les forces de l'ordre.

Sur l'une de ces vidéos amateur, on pouvait voir un policier tirer au lanceur de balle de défense (LBD), un autre lancer un projectile qui pourrait être une grenade de désencerclement, en direction d'une rue où quelques secondes plus tôt s'étaient engagés en courant plusieurs manifestants.

Après avoir visionné ces images le parquet de Bordeaux avait annoncé avoir saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour déterminer les circonstances de ce tir de LBD.

Manon Fossat