BFMTV

Bébés morts à Chambéry : un "germe" inconnu dans les poches

-

- - -

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a aussi annoncé la suspension des activités du laboratoire Marette, fabricant des poches contaminées.

Des analyses effectuées sur un lot suspect de poches alimentaires saisies à l'hôpital de Chambéry où trois nouveaux nés sont morts ont montré la contamination de six d'entre elles par "un seul et même germe d'origine environnementale", encore inconnu, a indiqué mardi le ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Tandis que le ministre annonçait à la presse avoir demandé la suspension des activités du laboratoire Marette ayant produit ces poches, Jean-Claude Manuguerra, de l'Institut Pasteur, a précisé que le germe était "une entérobactérie de l'environnement, une nouvelle espèce non décrite à ce jour et qui n'a pas encore de nom".

La rédaction