BFMTV

Arrestation à Paris de deux agresseurs de call-girls russes

BFMTV

PARIS - Deux hommes spécialisés dans l'attaque de call-girls russes qu'ils attiraient en France en se faisant passer pour des clients ont été...

PARIS (Reuters) - Deux hommes spécialisés dans l'attaque de call-girls russes qu'ils attiraient en France en se faisant passer pour des clients ont été récemment interpellés à Paris, rapporte mercredi la police.

Surnommés par les enquêteurs les "braqueurs de poupées russes", les agresseurs, âgés de 21 et 22 ans, étaient recherchés par la police judiciaire depuis le 27 avril dernier.

Suivant le même mode opératoire, ils prenaient rendez-vous avec des prostituées via des sites internet de rencontres russes ou des pays de l'Est en se faisant passer pour des clients, selon PPrama, la lettre électronique de la préfecture de police.

Lorsque la jeune femme arrivait à Paris, un échange de SMS lui permettait de rencontrer son présumé client dans une chambre d'hôtel. Mais une fois sur place, l'homme faisait entrer un complice et la call-girl était ligotée, puis dévalisée: argent, passeport, ordinateur portable.

Le jour même de l'agression, la victime recevait également un SMS lui réclamant 500 à 1.000 euros contre la restitution de ses papiers.

La préfecture de police ne précise pas combien de jeunes femmes russes ont été ainsi agressées.

Lors de perquisitions chez les agresseurs, jeudi dernier, les enquêteurs ont retrouvé de nombreux objets volés et de l'argent, euros et roubles.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser