BFMTV

Anne Sinclair élue femme de l'année

Anne Sinclair est désignée femme de l'année 2011 dans un sondage CSA pour le magazine féminin en ligne Terrafemina. L'épouse de Dominique Strauss-Kahn l'emporte avec 25% des voix, suivie de très près par Christine Lagarde (24%) et la première secrétaire d

Anne Sinclair est désignée femme de l'année 2011 dans un sondage CSA pour le magazine féminin en ligne Terrafemina. L'épouse de Dominique Strauss-Kahn l'emporte avec 25% des voix, suivie de très près par Christine Lagarde (24%) et la première secrétaire d - -

Anne Sinclair est désignée femme de l'année 2011 dans un sondage CSA pour le magazine féminin en ligne Terrafemina publié lundi. Un résultat « consternant » pour la candidate écologiste Eva Joly.

Anne Sinclair est désignée femme de l'année 2011 dans un sondage CSA pour le magazine féminin en ligne Terrafemina (www.terrafemina.com) publié lundi.

« Symbole de courage et de ténacité face aux déboires judiciaires de son mari », selon Terrafemina, l'épouse de Dominique Strauss-Kahn l'emporte avec 25% des voix.

Eva Joly, candidate écologiste à l'élection présidentielle, a réagi immédiatement, jugeant qu'Anne Sinclair « n'est pas un modèle pour les femmes. Je trouve tout à fait consternant, incroyable même, qu'elle puisse, en popularité, dépasser une femme politique de premier plan et la technicienne qu'est Christine Lagarde au Fonds monétaire » international.

Christine Lagarde, qui a succédé à Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international, arrive en deuxième position avec 24% des voix. La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, complète le podium avec 23% des suffrages.

Tristane Banon, en revanche, ne fait pas recette. La romancière, dont la plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol a été classée sans suite, recueille 4% des voix.

L'enquête a été réalisée par téléphone les 6 et 7 décembre sur un échantillon national représentatif de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.