BFMTV

« Acheter français, c'est du patriotisme social »

-

- - -

Le Parti Radical lance une pétition pour inciter les consommateurs à acheter des produits fabriqués en France. Le but : sauver des emplois, explique Nourdine Cherkaoui, à l'origine du projet.

Participez au débat dans notre Forum ci-dessous :
Seriez-vous prêt à n'acheter que "français" ?

Acheter "français" pour sauver des emplois. C'est l'idée de la pétition « Made in France » lancée aujourd'hui par le Parti Radical (PR) sur internet (http://www.petitionmadeinfrance.fr/). A son origine, Nourdine Cherkaoui, communicant et membre du PR, pense cette initiative comme « un antidote à la fatalité » : « Nous avons tous le pouvoir d'influencer l'emploi. Notre pouvoir d'achat c'est notre pouvoir d'emploi. Si vous privilégiez des produits qui sont fabriqués en France, vous protégez les emplois. Par exemple : nous sommes capables de fabriquer du high-tech, mais trouvez-moi 10 usines en France qui font des écrans plats ! 85% des cadeaux, jouets modernes... sont "made in China". »

Pour un « commerce équitable tricolore »

Optimiste, Nourdine Cherkaoui espère obtenir « 2 millions et demi de signatures, pour ne pas être 2 millions et demi de chômeurs demain. Un exemple très simple, poursuit-il : aujourd'hui c'est rentré dans la mentalité des Français, on peut faire des achats "commerce équitable". Notre démarche est la même, mais pour les emplois. Mieux vaut acheter une voiture de marque étrangère fabriquée en France qu'une voiture de marque française fabriquée à l'étranger. » Et à ceux qui taxent cette initiative de « protectionnisme », Nourdine Cherkaoui répond : « ce n'est pas du chauvinisme ; nous disons bien "à qualité égale", ayez un réflexe pour les produits fabriqués en France. C'est un patriotisme économique et social. »

La rédaction