BFMTV
Société

A 5 ans, la peur d'être blacklisté par le Père Noël

"Pour le Père Noël, un peu de lait et un peu de gâteau". Constance, 3 ans et demi.

"Pour le Père Noël, un peu de lait et un peu de gâteau". Constance, 3 ans et demi. - -

Encore quelques jours de patience... A l'approche de Noël, les enfants ont les yeux qui brillent et des envies plein la tête. Florilège de bons mots des petits.

H-3 avant les vacances de Noël. Forcément, dans les cours d’école, on ne tient plus en place, à l’image de Tom, 9 ans : "On est énervés, on est excités", exulte-t-il, confessant dans un large sourire ne penser "qu’aux cadeaux". Et quand on leur parle de fin du monde, manifestement, le sujet ne les intéresse guère : "y’en a qui disent que c’est la fin du monde, mais moi j’y crois pas trop", déclare ainsi Roxanne du haut de ses 9 ans.

Plutôt que l’apocalypse, les petits craignent surtout d’être blacklistés par le Père Noël, comme Charlize, 5 ans, très consciente du fait que les cadeaux, ça se mérite : "le père Fouettard, à la place des cadeaux, il met du charbon", affirme-t-elle, pas tout à fait tranquille. D’autres ont même pensé à faire un cadeau au Père Noël, à l’image de Constance, 3 ans et demi : "un peu de lait, et un peu de gâteau".

T.R. (article) et Véronique Fèvre et Yann Le Moignic (sujet vidéo)