BFMTV

7% des Français ont été confrontés aux punaises de lit ces cinq dernières années, selon une étude

Selon une étude Ipsos pour le site Badbugs.fr, qui recense des entreprises de désinsectisation, les punaises de lit ont touché 4,7 millions de Français au cours des cinq dernières années. Un phénomène qui touche principalement les grandes villes, notamment la région francilienne.

Un autre fléau sanitaire touche de plus en plus de Français. Selon une étude de l'institut Ipsos pour BadBugs.fr, une plateforme qui met en contact particuliers et entreprises de désinsectisation, 7% de la population française a été victime de punaises de lits au cours des cinq dernières années.

Ce sont près de 4,7 millions de personnes qui ont en effet été confrontées à ce nuisible qui se développe. Environ 1,6 million de Français ont été touchés en 2019, contre près de 866.000 en 2016. Le phénomène, s'il n'épargne aucune classe socio-professionnelle, touche majoritairement les 18-34 ans (ils représentent 52% des personnes infestées). Une catégorie de la population qui se déplace régulièrement et multiplie les interactions sociales. Or il s'agit là des deux causes principales d'infestation (respectivement 44% et 33%)

L'Ile-de-France particulièrement touchée

Tous les territoires ne sont par ailleurs pas logés à la même enseigne: la région parisienne comptabilise à elle seule 29% des nids de punaises de lit détectés. Viennent ensuite le Sud-Est (24%) et le Nord-Est du pays (21%) puis l'Ouest de la France.

Si Paris et ses environs concentrent une concentration de nids de punaises si importante, c'est parce que ces derniers se trouvent principalement dans les zones urbaines à forte densité de population: 33% des nids de punaises de lit recensés ont été découverts dans des villes de plus de 100.000 habitants et seulement 14% dans les zones dites rurales (communes de moins de 2000 habitants).

Un coût conséquent

Le recours à des professionnels pour éliminer l'insecte constitue néanmoins une contrainte, tant pécuniaire que sur la durée. Il faut compter en moyenne près de 1250 euros pour désinsectiser un logement, une somme comprenant à la fois les traitements effectués par le prestataire et les dommages collatéraux, comme la destruction d'objets ou le jet de meubles. À noter que les propriétaires ne prennent en charge le coût du traitement que dans 41% des cas lorsqu'il y a un locataire.

Enfin, plus d'un Français sur deux confronté à des punaises de lit a dû attendre au moins deux mois pour se débarrasser du nuisible. Dans 11% des cas, cela a même duré plus de six mois.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV