BFMTV

67% des parents estiment manquer d'autorité

-

- - -

Un sondage Ipsos publié ce lundi par Femme actuelle et Enfant Magazine, montre que deux tiers des parents estiment qu'ils manquent d'autorité avec leurs enfants et 76% pensent qu'il est plus difficile qu'autrefois de les élever. Et vous, qu'en pensez-vous ? Témoignages et explications.

Les parents manquent d'autorité et ils s'en rendent compte. Dans un sondage Ipsos publié ce lundi par Femme actuelle et Enfant Magazine, 67% des parents interrogés estiment qu'ils manquent d'autorité avec leurs enfants et 46% ont une mauvaise image d'eux-mêmes. Pour 76% des parents, il est plus difficile d'élever des enfants aujourd'hui que pendant leur enfance. Parents et experts témoignent et donnent leur avis ; donnez le vôtre dans le sondage et le forum ci-dessous !

« Pas de télé si tu ne mets pas ton pyjama !»

Reportage dans les rues de Paris, avec une maman confrontée à des problèmes d'autorité. A la sortie de l'école, on entend quelques colères. Marie-Laine vient de récupérer sa fille de 3 ans, Jeanelle, qui commence à s'énerver : « Pour une bouteille d’eau ! Elle voulait boire, je lui ai dit d’attendre qu’on arrive au tramway et elle a commencé à râler ». Marie-Laine reconnaît qu’elle a quelques problèmes d'autorité avec sa fille : « Est-ce que tu fais des colères à la maison ? Bah oui, répond Jeanelle. Moi quand j’étais petite, j’écoutais ma mère, mais avec Jeanelle il faut que je négocie : va mettre ton pyjama, sinon je ne te mets pas tes dessins animés. Bien sûr que c’est dommage de devoir négocier avec une enfant de 3 ans, mais quand on n’a pas le choix et qu’on est fatigué, bah on capitule, c’est tout ». Marie-Laine ne punit pas sa fille : « De toute façon, dit-elle, quand je lui dis "va dans ta chambre, je sais qu'au bout de deux secondes, elle va ressortir ».

« C'est moi l'adulte, la "chef"... »

Athéna, mère de deux enfants, de 2 ans et demi et 5 mois, a elle aussi des moments difficiles, notamment avec son aîné, quand il faut « rentrer du parc, aller se coucher, prendre le bain… L’autorité c’est pas facile en soi. Quand votre enfant vous fait un scandale en pleine rue, vous vous dites "je vais être autoritaire". Et quand ça ne marche pas, c’est le regard des autres qui vous pose problème, vous avez l’impression d’être en échec et d’être jugé. Mais j’ai quand même confiance en moi, je sais que c’est moi le référent, l’adulte, la "chef", comme je dis souvent à mon fils ».

« Les enfants n'aiment pas les parents qui n'ont pas d'autorité »

Le pédopsychiatre Patrick Delaroche, auteur notamment du livre "Parents, osez dire non !" (Editions Albin Michel), n'est pas étonné par les résultats de ce sondage sur l'autorité des parents : « Les choses vont en s’aggravant. Le problème c’est que les parents ont besoin d’être aimés. Mais il faut leur expliquer que les enfants n’aiment pas les parents qui n’ont pas d’autorité, parce qu’ils les angoissent. Dernièrement, un papa me dit : j’étais très angoissé en revenant de voyage avec mon fils. Je lui demande pourquoi et il me dit : il a refusé de mettre sa ceinture. Il était dans l’incapacité de dire à son fils de 6 ans : si tu ne mets pas ta ceinture, on ne part pas. »

La Rédaction, avec Yann Abback