BFMTV

2016 probablement la pire année pour les récoltes de blé en France depuis la guerre

La météo déplorable de ces derniers mois a des conséquences dévastatrices pour les céréaliers. Les récoltes de blé viennent de commencer et sont déjà annoncées comme calamiteuses. Les professionnels s'en remettent à l'Etat.

2016 pourrait être la plus mauvaise année en termes de récoltes depuis la Seconde guerre mondiale. Certains céréaliers font cette prédiction à la découverte des premières moissons de blé. "C'est au-delà du pire scénario jamais imaginé. Nous avons des rendements de plus 50% en-deçà de ce que nous avons l'habitude de produire. C'est un véritable choc", résume sur BFMTV Arnaud Rousseau, le président de la Fdsea de Seine-et-Marne.

En cause notamment: une météo calamiteuse au printemps comme au début de l'été. La pluie, les inondations et le manque de lumière ont fortement impacté la floraison du blé. Résultat: "on a des épis vides de grain", explique Arnaud Rousseau. Les conséquences sont dévastatrices pour les agriculteurs: la baisse de leur chiffre d'affaire oscille entre -30 et -60% selon les régions.

D'autant qu'aux aléas climatiques viennent s'ajouter les aléas financiers du prix de vente, actuellement en deçà du prix de production. Beaucoup de céréaliers ne vont donc pas pouvoir se dégager de revenus en 2016. Ils font alors appel à l'Etat.

Un impact de 0,1% sur le PIB estimé

"Il nous faut des solutions gouvernementales importantes, comme l'accompagnement bancaire ou la réduction des taxes", réclame le président de la Fdsea de Seine-et-Marne. Le gouvernement a déjà annoncé son soutien en accordant des reports de cotisations et des assouplissements pour les crédits.

Selon la Chambre d'agriculture d'Ile-de-France, le manque à gagner sera d'au moins 600 millions d'euros pour les 6.000 agriculteurs de la région. A l'échelle nationale, Arnaud Rousseau prédit trois milliards de contribution en moins et un impact de 0,1% sur le PIB. Cette crise du blé ne devrait toutefois pas toucher directement le consommateur.

P. P. avec Sabrina Ciccini et Jérémie Paire