BFMTV

TOUT COMPRENDRE - Qu'est-ce que le phénomène de "goutte froide", à l'origine de ce mois de juin automnal?

En décembre 2019, de fortes pluies avaient touché le sud de la France. (photo d'illustration)

En décembre 2019, de fortes pluies avaient touché le sud de la France. (photo d'illustration) - GAIZKA IROZ / AFP

Une dégradation perturbe la météo jusqu'à vendredi de l'ouest de la France, de la Bretagne aux Cévennes, ainsi qu'à l'est, des Ardennes jusqu'au Jura. Un phénomène météorologique baptisé "goutte froide" est à l'origine de ce temps agité.

Le ciel bleu du confinement va nous sembler bien loin ces prochains jours. À compter de mercredi et au moins jusqu'à vendredi, une dégradation perturbe la météo de l'ouest de la France, de la Bretagne aux Cévennes, ainsi qu'à l'est, des Ardennes jusqu'au Jura.

À l'origine de ce temps agité, un phénomène météorologique baptisé "goutte froide", que nous explique François Jobard, météorologiste chez Météo-France.

  • Qu'est-ce qu'une goutte froide?
"C'est une plage d'air froid formée en altitude, où l'air a une température inférieure à l'environnement qui l'entoure. Cette zone, de forme circulaire, peut avoir un diamètre de plusieurs centaines de kilomètres, parfois plusieurs milliers. Elle a pour conséquence de créer une instabilité météorologique, avec souvent un temps très pluvieux et orageux. Si l'on se situe à l'avant d'une goutte froide, le temps estival devient alors lourd, orageux. À l'arrière, elle laisse place à une météo plus fraîche, voire automnale."
  • Comment se forme-t-elle?
"Nous pouvons comparer cela à une goutte de glace fondue qui descend sur un cornet. Ici, la goutte froide se forme en hautes altitudes, en Scandinavie, au Groenland, ou comme c'est le cas actuellement en Islande. Un décrochage d'air s'effectue depuis ces zones vers des latitudes moyennes, à savoir la France et l'Espagne."
  • Est-ce un phénomène fréquent?
"C'est un phénomène météo extrêmement banal à toute époque de l'année, même s'il y a des moments où les gouttes froides passent moins inaperçue. Le 10 et 11 mai dernier, une goutte froide a été à l'origine d'une forte perturbation dans les Landes et la Gironde, dont les départements ont été placés en vigilance rouge pour pluie et inondation. Elle dure en général quelques jours, pas plus d'une semaine. Durant le printemps et l'été, il est possible d'observer une réalimentation de plusieurs gouttes froides, ce qui perturbe alors la météo durant une plus longue période."
Esther Paolini