BFMTV

Tempête Ciara: des rafales de vent jusqu'à 152 km/h enregistrées au sommet de la Tour Eiffel

BFMTV

Le monument parisien a dû être fermé dimanche en raison de la puissance des rafales.

La tempête Ciara a balayé la moitié nord du pays, notamment l'Ile-de-France et Paris, dimanche et la nuit dernière, amenant avec elle de puissantes rafales. Des vents soufflant à pas moins de 152 km/h ont ainsi été enregistrés au sommet de la Tour Eiffel. Des conditions météorologiques à risque qui ont conduit à la fermeture de la Dame de Fer aux visiteurs dimanche.

Le vent a également soufflé très fort dans d'autres villes franciliennes. Les rafales ont par exemple atteint 119 km/h à Wy-Dit, dans le Val-d'Oise, ou encore 116 km/h à Magnanville, dans les Yvelines.

Pour rappel, lors de la dernière puissante tempête qui avait frappé la région francilienne - Freya, en mars 2019 -, les rafales enregistrées au sommet de la Tour Eiffel n'avaient pas dépassé les 130 km/h. Idem pour la tempête Eleanor, en janvier 2018, au cours de laquelle les compteurs étaient restés bloqués à 150 km/h.

Le record pour la tempête de 1999

Les 152 km/h relevés dimanche restent tout de même loin du record absolu de vent en haut du monument parisien. Ce dernier avait été établi lors de la tempête du mois de décembre 1999. Des rafales allant jusqu'à 216 km/h avaient alors été enregistrées.

Les vents de la tempête Ciara ont tout de même provoqué d'importants dégâts en Ile-de-France dimanche et dans la nuit. Les lignes de RER et de Transiliens connaissent en effet de grosses perturbations ce lundi, notamment en raison de nombreuses chutes d'arbres sur les voies ou de coupures électriques.

Juliette Mitoyen