BFMTV

Pourquoi l'existence de la 9e planète n'est pas encore confirmée

Voici à quoi pourrait ressembler la nouvelle planète du système solaire...qui n'a pas encore été découverte.

Voici à quoi pourrait ressembler la nouvelle planète du système solaire...qui n'a pas encore été découverte. - BFMTV

La découverte d'une nouvelle planète dans le système solaire repose sur des modèles mathématiques et des simulations numériques. Elle n'a pas encore été observée formellement.

A des milliards de kilomètres du Soleil pourrait se trouver une nouvelle planète. C'est l'incroyable découverte faite par des scientifiques américains, qui ont observé l'évolution mystérieuse d'objets dans une zone encore largement inexplorée. A travers des modèles mathématiques, les chercheurs sont parvenus à la conclusion que seule l'existence d'une planète pourrait expliquer les mouvements orbitaux de ces objets glacés et de ces débris.

Pourtant, à ce jour, aucun télescope n'a permis d'observer directement cette présumée nouvelle planète.

"Il faut se rendre compte que la zone du ciel à explorer est immense. On cherche un petit point parmi des milliers de points sur chaque cliché. Il faut prendre un cliché à un moment donné, et le reprendre six mois plus tard pour observer si l'un de ces points ne s'est pas déplacé, ce qui pourrait correspondre à l'orbite annoncé", décrypte Philippe Henarejos, consultant astronomie pour BFMTV.

Une masse équivalente à 5.000 fois celle de Pluton

D'après les calculs des scientifiques, cet objet, baptisé sobrement pour le moment "neuvième planète", aurait une masse d'environ dix fois celle de la Terre, et serait sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune, qui évolue autour du soleil à une distance moyenne de 4,5 milliards de km.

En fait, cette planète effectuerait une orbite elliptique complète autour du soleil entre 10.000 et 20.000 ans, précisent ces chercheurs Konstantin Batygin et Mike Brown de l'Institut de technologie de Californie.

Selon eux, vu que la masse de cet objet serait 5.000 fois celle de Pluton, il n'y aura pas de débat sur son statut de planète.

Pluton, qui a longtemps était considéré comme la neuvième planète, a perdu ce statut en 2006, en raison de sa trop petite taille pour être classée désormais comme une planète naine.
Alexandra Gonzalez avec AFP I vidéo : Thibaud Cheminant