BFMTV

Panne à l'ISS: deux astronautes vont sortir dans l'espace

Un astronaute de l'ISS lors d'une sortie orbitale en août 2010.

Un astronaute de l'ISS lors d'une sortie orbitale en août 2010. - -

La NASA prévoit au moins deux sorties orbitales de plusieurs heures dès samedi pour tenter de réparer une pompe défectueuse.

La NASA a décidé mardi de faire effectuer deux, voire peut-être trois sorties orbitales par deux astronautes pour remplacer une pompe défectueuse d'un des deux circuits de refroidissement de la Station spatiale internationale, l'ISS.

La première sortie dans l'espace par les Américains Rick Mastracchio et Mike Hopkins, deux des six astronautes de l'équipage de la Station spatiale, débutera samedi à 12h10 GMT et devrait durer environ 6h30, a précisé Josh Byerly, un porte-parole du Centre spatial Johnson à Houston, au Texas. La deuxième aura lieu lundi prochain, même heure.

"Ils vont tenter de finir la réparation au cours de deux sorties", a expliqué Josh Byerly, mais la NASA a prévu si nécessaire une troisième sortie... le jour de Noël, le 25 décembre

L'équipage "n'a jamais été en danger"

"Il y a trois pompes de rechanges attachées sur un des tronçons de l'avant-poste orbital", a-t-il précisé. Le dysfonctionnement d'une valve dans la pompe à ammoniac d'un des deux circuits de refroidissement de l'ISS avait été découvert mercredi dernier, forçant la NASA à n'utiliser que le second circuit de refroidissement et à mettre en veille certains équipements.

Ce problème n'a jamais mis en danger l'équipage de l'avant-poste orbital, a affirmé la NASA. En raison de cet incident, le lancement de la capsule non-habitée Cygnus, de la société Orbital Science, est reporté au mois de janvier, a encore indiqué Josh Byerly. La capsule effectuera à cette occasion sa première mission d'approvisionnement vers l'ISS.

En août 2010, déjà, des astronautes de l'ISS avaient effectué trois sorties dans l'espace (voir photo ci-dessus) pour remplacer la même pompe à ammoniac de ce circuit après que la précédente ait été endommagée par un court-circuit.

A. G. avec AFP