BFMTV

Normandie: le Calvados et l’Eure menacés par la sécheresse

La Normandie a accumulé un retard pluviométrique qui pourrait provoquer une sécheresse. Certains bassins de l’Eure font déjà l’objet de restrictions d’eau.

Malgré une pluviométrie proche des normales saisonnières en Normandie, les départements du Calvados (14) et de l’Eure (27) font depuis fin mars l’objet d’une vigilance sécheresse, indique Pro Pluvia.

“On a eu un déficit pluviométrique qui a commencé l’été dernier et qui s’est poursuivi jusqu’à maintenant”, à l’exception des mois de novembre, février et mars, commente pour BFMTV Thierry Loquet, prévisionniste à Météo France.

Dans l’Eure, plusieurs bassins sont concernés par ces alertes: l’Eure moyenne, la Seine amont rive gauche et l’Iton amont. Dans ces zones, les habitants peuvent être interdits d’arroser leur jardin ou voiture, les espaces verts et les golfs à certaines heures, et les prélèvements d’eau à des fins agricoles sont réduits voire jusqu’à 3 jours par semaine. La liste des bassins concernés est disponible sur le site de la préfecture de l’Eure

Le bassin de l’Eure aval est lui en alerte renforcée (orange). Les restrictions pour les particuliers sont encore plus fortes et certains usages personnels peuvent être interdits. Les prélèvements d’eau à des fins agricoles peuvent être réduits de plus de moitié, ou interdits plus de 3,5 jours par semaine.

Le comité sécheresse départemental de l’Eure a déterminé début mars que malgré une augmentation du débit dans les stations, “le déficit [en pluviométrie] accumulé au cours des derniers mois reste généralisé sur la région” et que la situation doit faire l’objet d’un “suivi renforcé”.

L.A.