BFMTV

Les humains ne pourraient pas rester plus de 4 ans sur Mars à cause des radiations

La planète Mars (Photo d'illustration)

La planète Mars (Photo d'illustration) - NASA

La planète Mars est exposée à des radiations cosmiques qui empêcheraient les humains d'y rester plus de quatre ans, selon les estimations de scientifiques.

Et si, contrairement aux espoirs de certains, la vie humaine sur Mars était impossible? Ou du moins très limitée? C'est le constat établi par une étude publiée le 7 août dans la revue Space Weather par des chercheurs issus de l'UCLA, du MIT, de l'Institut des Sciences et de Technologie de Skolkovo à Moscou et du Centre de recherches allemand pour les géosciences (GFZ).

Leurs résultats indiquent qu'il serait dangereux pour les humains de rester plus de quatre ans sur la planète rouge. Au-delà de cette période, les radiations cosmiques issues du soleil et de l'extérieur du système solaire auxquelles est exposé Mars pourraient être dangereuses. En effet, contrairement à la Terre, cette planète ne dispose pas d'une magnétosphère qui protège de ces radiations.

Un obstacle de plus

Les scientifiques précisent par ailleurs le meilleur moment pour lancer une mission spatiale vers Mars. Le vol devrait débuter pendant une période appelée "le maximum solaire", c'est-à-dire au moment où l'activité du soleil est la plus forte. De la sorte, les particules dangereuses qui viennent de l'extérieur du système solaire seraient déviées.

C'est donc un élément de plus qui s'ajoute à la longue liste des obstacles empêchant, pour l'instant, la vie sur Mars, parmi lesquels le manque d'oxygène, la durée du voyage, ou encore les conséquences sur l'organisme d'un voyage dans l'espace.

Emilie Roussey