BFMTV

Le Pas-de-Calais touché par de légères inondations

Les pompiers du Pas-de-Calais ont ainsi réalisé une centaine d'interventions dans le département, où l'équivalent de deux semaines de pluie est tombé en seulement 24 heures.

Après le passage de la tempête Amélie le week-end dernier, le Pas-de-Calais est toujours placé en vigilance orange par Météo France. En cause: les légères inondations qui touchent actuellement le département, où l'équivalent de deux semaines de pluie est tombé en seulement 24 heures.

Ces intempéries ont provoqué la crue de la Liane, fleuve qui se jette dans la Manche au niveau de Boulogne-sur-Mer. La nuit dernière, le cours d'eau a par exemple dépassé les 4,16 mètres à Wirwignes, explique France 3 Hauts-de-France: un niveau jamais atteint depuis 2000.

Huit communes concernées

Huit communes du Pas-de-Calais ont été touchées dans la nuit de lundi à mardi par ces légères inondations, rapporte l'AFP, à l'image du petit village d'Isques où l'eau a pénétré dans plusieurs habitations, nécessitant l'intervention des pompiers. 

"Hier, à 22 heures ou 23 heures, ça a commencé à monter. Et puis voilà: il y a des dégâts dans la maison, de l'eau partout, le chien a été paniqué. On a dormi à l'étage!", raconte une habitante de la petite commune à BFMTV.

Les personnes les plus fragiles "qui souhaitaient partir" ont quant à elles été évacuées, a expliqué à l'AFP le maire d'Isques, Bertrand Dumaine.

Les pompiers du Pas-de-Calais ont ainsi réalisé une centaine d'interventions dans le département depuis la nuit dernière, selon le Service départemental d'Incendie et de Secours, dans la plupart des cas à cause de caves ou de rues inondées. Les intempéries n'ont fort heureusement pas fait de victime, d'après la préfecture du Pas-de-Calais.

Un épisode pluvieux désormais terminé

Météo France, qui maintient pour l'instant son alerte orange dans le département, appelle tout de même les habitants à faire preuve d'une grande vigilance face aux intempéries dans les secteurs les plus à risques que sont ceux de Saint-Léonard, Desvres et Boulogne-sur-Mer.

Dans cette dernière commune, un ponton situé dans le port de plaisance s'est même décroché et disloqué à la suite des inondations, rapporte La Voix du Nord. Les dégâts ne devraient pas s'aggraver puisque Météo-France assure que l'épisode pluvieux est désormais terminé.

Juliette Mitoyen