BFMTV

La première femme greffée de l'utérus est enceinte

La première femme à avoir bénéficié d'une greffe de l'utérus est enceinte. Il s'agit d'une double première mondiale.

La première femme à avoir bénéficié d'une greffe de l'utérus est enceinte. Il s'agit d'une double première mondiale. - -

Une femme turque de 22 ans, devenue il y a deux ans la première femme au monde à bénéficier d'une greffe d'utérus d'une donneuse morte, est désormais enceinte, une autre première mondiale.

C'est une double première mondiale. La femme turque de 22 ans, qui était devenue il y a deux ans la première femme au monde à bénéficier d'une greffe d'utérus d'une donneuse décédée, est désormais enceinte, une autre première mondiale, ont annoncé vendredi ses médecins.

"Les tests préliminaires de ces deux dernières semaines sont compatibles avec une grossesse", a indiqué dans un communiqué le professeur Mustafa Ünal, médecin-chef de l'hôpital universitaire Akdeniz à Antalya.

Née sans utérus

Les médecins sont parvenus à implanter avec succès dans l'utérus de Derya Sert plusieurs embryons fécondés in vitro à partir de ses ovules et de spermatozoïdes de son mari.

"La santé de la patiente est bonne", souligne le communiqué de son médecin.

Née sans utérus, la jeune femme était devenue en août 2011 la première au monde a bénéficier d'une greffe d'utérus réussie. Une première tentative de transplantation, réalisée en 2000 en Arabie saoudite à partir d'une donneuse vivante, s'était soldée par un échec trois mois plus tard.

La grossesse de Derya Sert présente de nombreux risques mais, si elle se poursuit normalement, la jeune femme doit accoucher par césarienne deux mois avant son terme normal, ont rapporté les chaînes de télévision turques.