BFMTV

La plus grande "super-Lune" du 21e siècle est annoncée pour le 14 novembre

Superbe pleine lune photographiée le 26 octobre au-dessus d'un vignoble près de Bergtheim, dans le sud de l'Allemagne.

Superbe pleine lune photographiée le 26 octobre au-dessus d'un vignoble près de Bergtheim, dans le sud de l'Allemagne. - KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / AFP

Le 14 novembre la pleine Lune sera à son périgée, soit au plus près de la Terre. Si le temps le permet, les amateurs pourront admirer l'une des plus impressionnantes apparitions lunaires du siècle.

La Lune décrit une orbite elliptique autour de la Terre. De ce fait, elle est plus ou moins éloignée de notre planète. Le 14 novembre, elle sera plus près de notre planète qu'elle ne l'a jamais été depuis janvier 1948. Et qu'elle ne le sera d'ici le 25 novembre 2034. Cette "super-Lune" fera apparaître notre satellite naturel plus lumineux et plus grand qu'à l'habitude, explique la Nasa. L'agence en profite pour rappeler comment naissent ces super-Lunes, dont la dernière s'était manifestée le 16 octobre.

Qu'est-ce qu'une super-Lune?

Le phénomène s'explique par une illusion optique: notre satellite naturel semble plus grand de 14% par rapport à sa taille habituelle et aussi 30% plus brillant. A ce moment, l'astre se trouve à son périgée, autrement dit à son point d'orbite le plus proche de la Terre, soit environ 50.000 kilomètres plus près de nous à son apogée.

Mais ce n'est pas tout. Pour donner une super-Lune il faut aussi que la Terre, la Lune et le Soleil soient alignés tandis que la Lune, orbitant autour de la Terre se trouve du côté opposé de la Terre par rapport au Soleil. Un phénomène que l'on nomme syzygie, mot qui vous sauvera peut-être la mise un jour au Scrabble. C'est à ces deux conditions, périgée et syzygie que l'on obtient une super-Lune. La "super-Lune de sang", variante spectaculaire par la teinte rouge-orangé que prend notre satellite se produit, quant à elle, lorsque se combine une éclipse totale de Lune.

Si vous ratez celle du 14 novembre, une autre super-Lune se pointera le 14 décembre.

>> Les explications, en anglais, de la Nasa

David Namias