BFMTV

La Nasa rend hommage à ses mathématiciens, ingénieurs et astronautes afro-américains

Guy Bluford, premier astronaute afro-américain à être envoyé dans l'espace, le 30 août 1983.

Guy Bluford, premier astronaute afro-américain à être envoyé dans l'espace, le 30 août 1983. - Nasa

A l'occasion du Black History Month, l'agence spatiale américaine rend hommage aux pionniers afro-américains qui ont fait son histoire.

Ingénieurs, mathématiciens, employés de l'administration, astronautes… Nombreuses sont les mains qui se sont affairées à écrire l'histoire de la Nasa. Certaines, toutefois, sont plus célèbres que d'autres. On aura plus facilement en tête les noms de Neil Armstrong, Buzz Aldrin, John Glenn ou Scott Kelly, que ceux de Leland Melvin, Guy Bluford ou encore Dorothy Vaughan.

Le Black History Month (mois de l'histoire des Noirs, en français) est une initiative encore relativement méconnue en France. En février au Canada et aux Etats-Unis et en octobre au Royaume-Uni, c'est l'occasion de célébrer la contribution des Noirs aux histoires des différents pays.

En ce mois de février, la Nasa rend hommage aux Afro-américains qui ont tenu un rôle important dans son histoire. Sur le site de l'agence spatiale américaine, on retrouve par exemple un portrait de Mary Jackson, une mathématicienne qui a été la première femme ingénieure noire de la Nasa. Elle est l'une des héroïnes du film Les Figures de l'ombre (2016), qui met aussi à l'honneur Katherine Coleman Johnson et Dorothy Vaughan.

Guy Bluford, premier Afro-américain dans l'espace

La Nasa salue aussi Annie Easley, première informaticienne afro-américaine de l'organisation; Guy Bluford, le premier homme afro-américain à s'être rendu dans l'espace et Mae Jemison, la première femme à avoir fait de même. Ronald McNair, qui a marché dans les pas de ces pionniers, a trouvé la mort dans l'explosion de la navette Challenger en 1986.

​​​​​​Une galerie de photos retrace l'histoire de ces pionniers et pionnières sur le site de la Nasa. Malheureusement, le portrait officiel de l'astronaute Leland Melvin de 2009 n'y figure pas. Pour l'occasion, il avait dû faire entrer en douce ses deux chiens sur le site de la Nasa, afin de poser avec eux. 

Liv Audigane