BFMTV

La Corse en vigilance rouge: vols annulés, transports en commun et trains interrompus 

Le port de Bastia, le 29 octobre 2018.

Le port de Bastia, le 29 octobre 2018. - Yannick Graziani - AFP

Les autorités ont pris toutes les précautions en prévision de la tempête exceptionnelle qui s'est abattue sur l'île de Beauté. Plusieurs vols ont déjà été annulés et le trafic ferroviaire interrompu.

C'est une "tempête exceptionnelle" qui s'abat sur la Corse, a alerté ce dimanche matin Météo-France, plaçant initialement l'ensemble de l'île de Beauté en vigilance rouge pour "vent violent". Dans l'après-midi, la Haute-Corse a basculé en vigilance orange tandis que la Corse du sud voyait encore rouge. Pour des questions de sécurité, plusieurs rotations aériennes ont été annulées sur Calvi et Bastia. En Corse du Sud, Air Corsica a également annoncé l'annulation des vols vers et en provenance de l'aéroport de Figari. Les Chemins de fer de la Corse ont quant à eux annoncé que le trafic ferroviaire était "interrompu jusqu'à nouvel ordre". 

Extrême prudence

Le ministère de l'Intérieur a diffusé sur les réseaux sociaux un message d'avertissement:

"Les habitants doivent rester chez eux et être extrêmement prudents."

La préfecture de Corse et Corse du sud a quant à elle pris un arrêté pour interdire l'organisation de manifestations culturelles et sportives sur l'ensemble du département, l'ouverture des parcs d'attractions, de loisirs, marchés de noël et foires ainsi que les activités de pleine nature.

Le marché de Noël d'Ajaccio ou encore la Foire de la châtaigne à Bocognano, événement qui draine chaque année des milliers de visiteurs, ont d'ores et déjà été annulés. 

Des rafales jusqu'à 210 km/h

"Les établissements recevant du public, en particulier les centres commerciaux, doivent être fermés, sauf les établissements nécessaires pour assurer la continuité d'activité et la sécurité des services publics comme les établissements de santé, les gares et aéroports", a précisé la préfecture de Corse.

Les maires doivent de leur côté procéder "sans délai" à l'activation de leurs plans communaux de sauvegarde.

"Le vent d'ouest à sud-ouest est déjà assez fort, on a relevé des rafales de l'ordre de 150 à 160 km/h sur le Cap Corse et même 166 km/h vers Luri, 138 km/h à L'île-Rousse", a indiqué la préfecture de Haute-Corse en tout début de matinée. Météo-France prévoit dans la journée "des rafales généralisées et fréquentes de l'ordre de 130 à 150 km/h, localement un peu plus", avec des pointes jusqu'à 210 km/h "sur le Cap Corse et environs".

Ambre Lepoivre avec AFP