BFMTV

Greta Thunberg, 16 ans et nouveau visage de la jeunesse pour le climat

À chacune de ses prises de parole, la jeune militante en colère impressionne. Ses sit-ups hebdomadaires devant le Parlement de Stockholm et ses discours devant les représentants mondiaux ont fait d'elle la nouvelle égérie des jeunes pour le climat.

En quelques mois seulement, Greta Thunberg, 16 ans, est parvenue à s'imposer comme le nouveau visage de la lutte pour le climat. La jeune militante suédoise est devenue une star mondiale en observant chaque vendredi depuis la rentrée 2018 une grève de l'école pour le climat qui a fait florès sur tous les continents, non sans s'attirer certaines critiques.

Depuis, la jeune suédoise interpelle et rencontre les dirigeants du monde entier, défile aux côtés de la jeunesse pour dénoncer l'inaction des gouvernements devant le réchauffement climatique. Ces derniers jours, elle divise la classe politique française: une partie de la droite et de l'extrême-droite appelle au boycott de son intervention à l'Assemblée nationale prévue ce mardi.

"Je veux que vous commenciez à paniquer"

Du haut de ses 16 ans, Greta Thunberg est une jeune fille en colère, portée par ses convictions. Elle ne mange plus de viande et a renoncé aux voyages en avion. La jeune Suédoise s'est fait remarquer en décembre 2018 lors de la COP24 en Pologne, lorsqu'elle avait avait accusé les dirigeants internationaux de "ne pas être assez matures" sur les questions de lutte contre le réchauffement climatique.

"Vous dites que vous aimez vos enfants, et pourtant vous volez leur futur", leur avait lancé Greta. "Les adultes disent qu'il faut donner de l'espoir aux jeunes. Je ne veux pas de votre espoir mais je veux que vous commenciez à paniquer", avait-elle ensuite dénoncé en janvier, lors d'un coup de gueule devant les patrons du Forum de Davos, auquel elle s'était rendue en train.

Du sit-up chaque vendredi ...

Greta Thunberg se prend d'intérêt pour la question du changement climatique alors qu'elle est encore enfant, lorsque des professeurs tentent de la sensibiliser au sujet en diffusant un documentaire sur "l'invasion du plastique dans les océans" en classe. À 11 ans, Greta est bouleversée par ce qu'elle a découvert et tombe dans une sévère dépression. On lui diagnostique alors une forme d'autisme Asperger.

L'adolescente suédoise commence alors à militer à l'été 2018. Elle clame vouloir "changer la colère en action". Dans un premier temps, Greta Thunberg rate deux semaines de cours et organise un sit-up seule devant le Parlement suédois. Depuis août dernier, Greta sèche l'école tous les vendredis, une pancarte "grève scolaire pour le climat" à la main dans l'espoir de faire respecter les accords de Paris sur le climat par Stockholm.

Jeanne Bulant