BFMTV

Greenpeace s'introduit dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

-

- - -

Des militants de Greenpeace se sont introduits ce lundi matin dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, dans l'Aube, a annoncé l'organisation écologiste. Greenpeace précise s'être introduit vers 6h dans cette centrale nucléaire située à 95 km au sud-est de Paris "pour faire passer le message que le nucléaire sûr n'existe pas".

Sophia Majnoni, chargée de campagne pour Greenpeace France, se trouve sur le seuil de la centrale. Elle explique sur BFMTV que les militants sont entrés ce lundi matin à 6h. "En moins de 15 minutes ils ont atteint le point le plus sensible de la centrale – le réacteur nucléaire".

"'le nucléaire sûr n’existe pas"

Cette opération démontre que "'le nucléaire sûr n’existe pas", explique Sophia Majnoni, qui dénonce l’audit de sécurité commandé par le gouvernement , qui "ne prend absolument pas en compte le risque d’intrusion, le risque terroriste... ".

Greenpeace affirme avoir des militants "dans d'autres installations nucléaires"

 EDF a également indiqué que des banderoles ont été déployées au Blayais,en Gironde, ainsi qu'à Chinon, en Indre-et-Loire.