BFMTV

Grâce à la neige précoce, plusieurs stations de ski ouvrent leurs portes plus tôt

Des skieurs à la station de Porté-Puymorens (Pyrénées-Orientales) le 10 novembre 2018.

Des skieurs à la station de Porté-Puymorens (Pyrénées-Orientales) le 10 novembre 2018. - RAYMOND ROIG / AFP

Plusieurs domaines skiables ouvrent leurs portes de manière anticipée après les importantes chutes de neige de ces derniers jours.

Avis aux fondus de sports d'hiver: grâce à l'arrivée précoce et abondante de la neige en cette mi-novembre, plusieurs stations de ski sont en mesure d'ouvrir leurs portes au cours de ce week-end des 16 et 17 novembre, avant le jour initialement convenu.

Ainsi, selon l'édition lyonnaise de 20 Minutes, il sera possible de pratiquer le ski alpin dans le Vercors, à la station de Lans-en-Vercors, ouverte à 70%. Idem aux 7 Laux, en Isère, annonce la station sur Facebook en indiquant une "ouverture partielle et ponctuelle" dès ce week-end.

À Villard-de-Lans et Autrans, en Isère, seuls les skieurs de fond auront le privilège de chausser leurs skis.

Chutes de neige et snowfarming

Le Dauphiné Libéré indique également que d'autres domaines nordiques, permettant de pratiquer le ski de fond, ouvriront aussi de manière anticipée dès samedi.

En Haute-Savoie, la Clusaz va ouvrir son domaine des Confins, grâce à une technique dénommée le snowfarming, consistant à utiliser de la neige stockée lors de l'hiver dernier, explique le quotidien régional. 

Une technique également adoptée aux Glières, dans le même département, qui ouvrira son plateau dès ce week-end. En Savoie, la station de Bessans, dans la Maurienne, permettra aussi un accès partiel aux pistes nordiques. 

De quoi patienter en attendant l'ouverture complète de tous les domaines skiables français, des Alpes aux Pyrénées en passant par le Massif central.

Clarisse Martin