BFMTV

Des milliards de tonnes de diamant découvertes sous la surface de la Terre

Un des plus gros diamants bruts découverts au monde, le 4 mai 2016 à New York. (Photo d'illustration)

Un des plus gros diamants bruts découverts au monde, le 4 mai 2016 à New York. (Photo d'illustration) - Spencer Platt - Getty Images North America - AFP

En étudiant la manière dont les ondes sonores traversent la Terre, des chercheurs sont tombés sur une masse insoupçonnée de diamant.

Sous nos pieds, un énorme trésor: plus d'un million de milliards de tonnes de diamant se trouvent sous la surface de la Terre, ont indiqué des chercheurs du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) cette semaine.

Pas la peine de sortir les pioches toutefois, cette masse de pierres précieuses se trouvant de 145 à 240 kilomètres sous la surface de la planète, soit bien au-delà des distances atteintes par forage aujourd'hui.

"On ne peut pas les atteindre mais il y a là beaucoup plus de diamants que nous le pensions", a dit Ulrich Faul, chercheur au département des sciences planétaires, atmosphériques et de la Terre au MIT. "Cela montre que le diamant n'est peut-être pas ce minéral exotique mais qu'à l'échelle des choses, il est relativement commun", a-t-il ajouté.

C'est en utilisant la sismologie pour analyser la manière dont les ondes sonores passent à travers la Terre que les chercheurs ont détecté ce trésor dans des roches appelées cratons, qui s'étendent à travers la croûte terrestre et s'enfoncent dans le manteau.

Le projet a commencé quand les scientifiques ont été étonnés par des observations selon lesquelles les ondes sonores accéléraient de manière significative en passant à travers les racines des vieux cratons.

Une détection grâce à la vitesse des ondes sonores

Ils ont alors assemblé des roches virtuelles, faites de plusieurs combinaisons de minerais, pour calculer à quelle vitesse les ondes sonores allaient les traverser.

"Le diamant, de plusieurs manières, est particulier", explique Ulrich Faul. "L'une de ses propriétés est (que sa) vitesse du son est plus de deux fois plus rapide que dans le minerai dominant dans les roches du manteau supérieur, l'olivine".

Les scientifiques ont alors découvert que le seul type de roche qui correspondait aux vitesses qu'ils détectaient dans le craton contenait de 1 à 2% de diamants. Les chercheurs pensent désormais que les vieilles roches souterraines contiennent au moins 1 000 fois plus de diamants qu'ils ne le croyaient précédemment.

Ces pierres précieuses ne sont toutefois pas près de faire leur arrivée dans les joailleries. Faits de carbone, les diamants se forment sous très forte pression et par une température extrême au fin fond de la Terre et n'émergent près de la surface que par le biais d'éruptions volcaniques qui ne se produisent que rarement.

L.A., avec AFP