BFMTV

Des astronautes ont livré le module russe de recherche à l'ISS

Le module russe Rasswet ("aurore" en russe). Des astronautes de la Nasa ont attaché mardi ce module russe de recherche et d'arrimage à la Station spatiale internationale (ISS), complétant ainsi le projet de 100 milliards d'euros auquel participent seize p

Le module russe Rasswet ("aurore" en russe). Des astronautes de la Nasa ont attaché mardi ce module russe de recherche et d'arrimage à la Station spatiale internationale (ISS), complétant ainsi le projet de 100 milliards d'euros auquel participent seize p - -

CAP CANAVERAL - Des astronautes de la Nasa ont attaché mardi un module russe de recherche et d'arrimage à la Station spatiale internationale (ISS),...

CAP CANAVERAL (Reuters) - Des astronautes de la Nasa ont attaché mardi un module russe de recherche et d'arrimage à la Station spatiale internationale (ISS), complétant ainsi le projet de 100 milliards d'euros auquel participent seize pays.

Le module russe, Rasswet ("aurore" en russe), a été livré par la navette Atlantis qui effectue son dernier vol. La Nasa va mettre fin cette année à son programme de navettes, engagé en 1981. Discovery effectuera ainsi une dernière mission en septembre et Endeavour en novembre prochain.

La Russie envisage de lancer son laboratoire de recherche en 2012 qui complètera l'ISS, laquelle devrait être achevée en septembre après douze années de construction et d'assemblages.

Atlantis et six astronautes sont arrivés à la station dimanche pour huit jours. Lors de leur première sortie dans l'espace, les astronautes Garrett Reisman et Steve Bowen ont installé une antenne de communications et une plate-forme de travail pour le bras robotique de l'ISS. Mercredi et jeudi, ils procéderont au remplacement des six immenses batteries de la station. La navette doit revenir au centre spatial Kennedy, en Floride, le 26 mai prochain.

Irene Klotz; Marine Pennetier pour le service français