BFMTV

Crues : état de catastrophe naturelle « avant la fin de la semaine prochaine »

A Barèges dans les Hautes-Pyréenées, le 19 juin 2013

A Barèges dans les Hautes-Pyréenées, le 19 juin 2013 - -

Manuel Valls a annoncé jeudi la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle « avant la fin de la semaine prochaine » dans les secteurs touchés par les crues. Le ministre de l'Intérieur s'est rendu aux côtés du président Hollande à Saint-Béat, en Haute-Garonne, l'une des communes les plus sinistrées. Retrouvez ici en temps réels l’évolution de la journée.

Les intempéries dans le Sud-Ouest ont fait une troisième victime ce jeudi, une femme noyée dans sa voiture emportée par les flots dans les Landes, tandis que la décrue dans la région laisse entrevoir des conséquences dramatiques à Lourdes, dont les sanctuaires sont dévastés.
9 départements du Nord-Est sont en vigilance orange pour orages, et 2 du Sud-Ouest (Pyrénées-Atlantiques et Landes) pour crues. François Hollande s'est rendu dans la journée en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu « avant la fin de la semaine prochaine ». Retrouvez ici en temps réel l'évolution de la situation au fil de la journée.

18h35 - François Hollande est arrivé à Lourdes, où les Sanctuaires ont été dévastés par des inondations d'une ampleur exceptionnelle. Le président de la République est toujours accompagné de Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur.

18h30 - Environ 150 000 voyageurs de la SNCF ont été affectés par les intempéries, qui ont perturbé la circulation de 320 rames de TGV et Intercités, soit « un tiers de trains moyenne et longue distances » selon un porte-parole de la SNCF qui évalue le cumul des retards à 120 heures sur l'ensemble du réseau. La circulation a été perturbée en raison « des inondations de voies ou de gares, des arbres qui sont tombés sur les voies ou des incidents électriques ». Près de Lourdes, dans la nuit de mardi à mercredi, les inondations ont emporté une partie du ballast. 2 000 agents ont été mobilisés pour la prise en charge des voyageurs, et les réparations sont en cours sur le réseau.

16h27 - L'état de catastrophe naturelle sera reconnu « avant la fin de la semaine prochaine », annonce Manuel Valls. En déplacement avec le président Hollande à Saint-Béat, l'une des communes les plus sinistrées en Haute-Garonne, le ministre de l'Intérieur a précisé que la mesure s'appliquerait dans les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et « tous les départements et territoires » frappés par les crues.

15h15 - François Hollande à Saint-Béat, où il rencontre des sinistrés. Il est accompagné de la ministre de l'Environnement, Delphine Batho.

13h20 - François Hollande s'apprête à s'envoler pour Tarbes d'où il se rendra à Saint-Béat, dans la partie pyrénéenne de la Haute-Garonne, particulièrement touchée par les crues exceptionnelles dans la région, indique l'Elysée. Le président a prévu notamment de se transporter dans le centre du village, où les routes sont recouvertes de 30 cm d'eau, et sur les lieux d'un camping sinistré.

9h26 - Les Sanctuaires de Lourdes ont été dévastés par la crue du Gave de Pau et leur réouverture pour la haute saison semble compromise, apprend-on auprès de la direction de ce haut lieu de pèlerinage mondialement connu.

8h34 - Une femme retrouvée noyée dans sa voiture dans les Landes, troisième victime des intempéries dans le Sud-Ouest après les deux morts des derniers jours dans les Hautes-Pyrénées.

Alerte orange pour orages dans le Nord-Est, et pour crues dans le Sud-Ouest.
Alerte orange pour orages dans le Nord-Est, et pour crues dans le Sud-Ouest. © -

8h23 - Intempéries : la FNSEA estime à plus de 500 millions d'euros les dégâts agricoles causés par les intempéries qui secouent actuellement une bonne partie de la France, notamment le Sud-Ouest.

6h38 - Une mini-tornade a touché les environs de Châtillon-sur-Seine (Côte d'Or) mercredi soir, faisant des dégâts dans près de 150 maisons, certaines étant complètement détruites, apprend-on ce jeudi matin auprès des pompiers.

J.V. avec agences