BFMTV

Bac 2013: quel prénom a obtenu le plus de mentions Très bien?

Le prénom, marqueur social, indique le lien entre réussite au bac et origine sociale (photo d'illustration).

Le prénom, marqueur social, indique le lien entre réussite au bac et origine sociale (photo d'illustration). - -

A peine les résultats tombés, un sociologue a dressé une infographie de la réussite au bac en fonction des prénoms.
L'infographie dressée par Baptiste Coulmont.
L'infographie dressée par Baptiste Coulmont. © -

Un cinquième des Diane et des Adèle qui ont passé le bac cette année ont obtenu une mention Très bien, contre 2,5% des Sabrina. Chez les garçons, un Grégoire sur six a décroché les deux lettres d'excellence "TB" sur leur bulletin, contre 3% des Kevin et des Jordan: c'est le résultat d'une étude du sociologue Baptiste Coulmont, relayée lundi par Slate.fr.

Cela signifie-t-il que vous aurez plus de chance de réussir vos études en fonction du prénom que vous portez? Non! D'ailleurs, les copies sont anonymées. L'explication apportée par Baptiste Coulmont, auteur d'une Sociologie des prénoms (La Découverte), vient du fait que le prénom est un marqueur social.

Révélateur du lien entre réussite scolaire et origine sociale

Ainsi, son infographie montre clairement une fracture entre les prénoms "choisis par des parents des classes intellectuelles, de la bourgeoisie ou du salariat d’encadrement" (Alice, Louise, Jeanne, Paul, François...) et ceux "choisis par des parents des classes populaires" (Steve, Dylan, Cindy...), souvent d'origine anglo-saxonne, indique sur son blog le chercheur.

"Le prénom indique (...) l'origine sociale de celles et ceux qui le portent et la réussite scolaire est en partie liée à cette origine sociale", explique-t-il.

Mathilde Tournier