BFMTV

Virus proche du Sras: un cinquième cas suspect découvert

Marisol Touraine en conférence de presse au CHRU de Lille, samedi.

Marisol Touraine en conférence de presse au CHRU de Lille, samedi. - -

Tandis que des tests se sont révélés négatifs sur trois personnes, une quatrième nécessite des examens complémentaires et un cinquième cas suspect a été identifié.

Un nouveau cas suspect a été identifié dans l'entourage du malade atteint du nouveau coronavirus proche du Sras, a annoncé samedi la ministre de la Santé Marisol Touraine.

"Des prélèvements ont été identifiés dont nous connaîtrons les résultats en fin de journée", a expliqué la ministre lors d'un point presse au CHRU de Lille.

Il s'agit d'un "homme, relativement jeune", qui est actuellement "chez lui", a précisé le professeur Benoît Guéry, chef du service d'infectiologie du CHRU de Lille.

Les symptômes qu'il présente étant "peu inquiétants", il n'a pas fait l'objet de prise en charge hospitalière, a-t-il cependant ajouté.

Trois personnes ont quitté l'hôpital

Les trois personnes pour lesquelles les tests se sont révélés négatifs "ont pu quitter l'hôpital", a précisé Marisol Touraine.

"Une quatrième personne, qui a partagé la chambre du malade à Valenciennes, doit faire l'objet d'analyses complémentaires", a-t-elle ajouté. Ce patient est toujours hospitalisé dans le service du Pr. Guéry.

Conseils aux voyageurs

La ministre a par ailleurs indiqué que des conseils aux voyageurs étaient "disponibles". Ainsi, les voyageurs à destination de la péninsule arabique feront l'objet d'une information spécifique dans les aéroports internationaux. Un tract élaboré par les ministères des Affaires étrangères et de la Santé doit être distribué aux comptoirs des compagnies aériennes.

Il est notamment recommandé de prendre des mesures de précaution, comme de se laver les mains régulièrement et d'éviter tout contact avec des animaux.


A LIRE AUSSI:

>> Coronavirus: 3 cas suspects négatifs, doutes sur un 4e