BFMTV

VIDEO - Maternité: des séjours réduits pour faire des économies?

Le séjour moyen en maternité après un accouchement par voie basse est en moyenne plus long en France que dans les autres pays développés.

Le séjour moyen en maternité après un accouchement par voie basse est en moyenne plus long en France que dans les autres pays développés. - -

Selon "Le Figaro", qui révélait l'information mercredi soir, cette piste permettrait de dégager 280 millions d'euros. Elle doit être étudiée ce jeudi en Conseil d'administration.

Raccourcir les séjours en maternité? C'est une des pistes envisagées par l'Assurance-maladie pour dégager des économies, soulignait mercredi soir Le Figaro. Cette proposition doit être examinée ce jeudi lors d'un conseil d'administration, précise le quotidien.

En France, pour un accouchement par voie basse, une femme est hospitalisée en moyenne un jour et demi de plus que dans les autres pays développés, soit 4,2 jours contre trois. Passer à trois jours permettrait de réaliser quelque 280 millions d'économies nettes, indique le quotidien, citant une source proche du dossier.

"Un peu inquiétant"

Une réflexion "un peu inquiétante" pour Thierry Vidor, de l'association Familles de France. "On se pose la question pour la santé des nouveaux nés et des mamans qui sont amenées à s'occuper ensuite de leur enfant à la maison. Une femme, il lui faut plus de trois jours pour se remettre", a-t-il réagi jeudi matin sur BFMTV.

Dans son rapport annuel, la Sécu estime néanmoins que "réduire la durée du séjour en maternité est possible", en mettant l'accent sur l'accompagnement à domicile.

M. T.