BFMTV

Véran annonce que le schéma vaccinal sera reconnu comme complet une semaine après la seconde dose

Olivier Véran le 13 juillet sur France 2.

Olivier Véran le 13 juillet sur France 2. - France 2

Olivier Véran, ministre de la Santé, était l'invité du Journal télévisé de France 2 ce mardi soir. Il a notamment signalé que le schéma vaccinal serait dorénavant considéré comme complet une semaine après l'administration de la seconde dose, au lieu de deux actuellement.

L'extension imminente de la nécessité de présenter son pass sanitaire pour accéder aux lieux de loisir et de culture, aux bars, restaurants ou encore aux transports en commun longue distance soulève de nombreux enjeux. Rappelons que le pass sanitaire revient à présenter l'un ou l'autre de ces trois documents: un certificat attestant d'un schéma vaccinal complet, un test PCR négatif de moins de 48h, un test prouvant une contamination par le Covid-19 vieille de plus de 11 jours mais diagnostiquée en deçà de six mois.

Or, dans le cas d'une vaccination au moyen des doses Pfizer et Moderna, les plus couramment dispensées en France et nécessitant deux piqûres, le schéma vaccinal n'était jusqu'ici considéré comme achevé et donc apte à fournir un pass sanitaire que deux semaines après la seconde inoculation. Invité ce mardi soir du 20h de France 2, Olivier Véran a toutefois indiqué une réduction à une semaine de ce délai, une décision mûrie au cours d'échanges dans la journée avec le président du Conseil scientifique et le coordinateur de la campagne de vaccination.

"Sur avis de Jean-François Delfraissy et Alain Fischer, nous pouvons reconnaître désormais la protection de la vaccination une semaine seulement après la deuxième dose au lieu de deux semaines", a-t-il déclaré. "Si ça fait une semaine que les Français ont reçu leur deuxième injection, ils sont considérés comme bons pour le pass sanitaire", a-t-il insisté.

Toujours deux semaines après la seconde dose pour voyager en Europe

Cette accélération ne vaudra en revanche que pour le territoire français. "Au niveau de l’harmonisation européenne, le travail reste à faire, donc actuellement pour voyager au sein de l’Union européenne, il faut être vacciné depuis deux semaines", a posé le ministre.

Olivier Véran n'a évoqué que la double injection spécifique aux vaccins Pfizer et Moderna. En ce qui concerne les deux autres solutions reconnues sur notre sol, les textes officiels préconisent par ailleurs que le pass sanitaire est opérationnel "quatre semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection", en l'occurrence le Janssen de Johnson & Johnson et "deux semaines après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid". On admet en effet que ce public ne soit soumis qu'à une seule inoculation.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV