BFMTV

Un tiers de téléconsultations en moins après le déconfinement

-

- - Pexels

Le nombre hebdomadaire de téléconsultations médicales a baissé d'un tiers en mai après le déconfinement, selon l'Assurance maladie.

Après un décollage tardif mais fulgurant, la téléconsultation a entamé son atterrissage en douceur. L'Assurance maladie a transmis des chiffres, ce lundi, montrant que le nombre hebdomadaire de téléconsultations médicales a baissé d'un tiers en mai après le déconfinement. Ce nombre plafonnait autour d'un million depuis avril. 

Les téléconsultations médicales étaient restées une pratique confidentielle jusqu'au coronavirus et au confinement, bien que remboursée par la Sécurité sociale depuis 2018. Cependant, la pandémie n'a fait que les décupler: de 10.000 actes par semaines à plus d'un million début avril. 

Un rythme maintenu jusqu'au déconfinement 

Malgré des baisses en trompe-l'œil liées aux jours fériés, ce rythme a été stable jusqu'à la fin confinement. La semaine du 11 mai, l'Assurance maladie a encore enregistré plus de 951.000 téléconsultations. La semaine suivante, celle du pont de l'Ascension, le nombre est ensuite tombé à 649.000. Pourtant sans jour férié, les téléconsultations médicales ont stagné durant la dernière semaine de mai à 647.000. 

Pour l'Assurance maladie, "cette légère baisse s'explique par le fait que les patients reviennent progressivement consulter en présentiel leurs médecins".
R.B., avec AFP