BFMTV

Un Français sur dix n'achète plus de plats cuisinés au boeuf

Les plats cuisinés n'ont plus la cote pour un Français sur dix

Les plats cuisinés n'ont plus la cote pour un Français sur dix - -

Selon un sondage Ipsos, 9% des personnes interrogées disent avoir ralenti ou arrêté d'acheter des plats cuisinés à base de viande de bœuf.

Le scandale de la viande de cheval remet en cause les habitudes alimentaires de certains Français. Selon une enquête d'Ipsos lancée par le gouvernement, 9% des personnes interrogées disent avoir ralenti ou arrêté d'acheter des plats cuisinés à base de viande de bœuf, révèle lundi matin RTL.

D'autre part, pour 65% d'entre eux, cette crise de la viande de cheval substituée à la viande de boeuf est "une affaire grave".

Les industriels sont les coupables

Ils sont également 66% à penser que c'est une pratique courante dans la filière agroalimentaire.

En revanche pour 93% des interrogés, les industriels sont les coupables de ce scandale. Mais les Français fustigent également le consommateur, en effet, ils sont un sur deux à estimer que celui-ci a sa part de reponsabilité en favorisant le prix plutôt que la qualité.

Par ailleurs, 60% des Français se sont dit satisfaits de l'initiative du gouvernement à avoir commandé cette enquête. Et 59% réclament des sanctions contre les fraudeurs, quitte à mettre des emplois en danger.


A LIRE AUSSI:

>> Plats préparés: 60% des Français veulent ralentir

>> Viande de cheval: forte chute des ventes de plats préparés

M.G.