BFMTV

Un buraliste poursuivi pour avoir vendu du tabac a une mineure

-

- - -

La mère d'une mineure de 17 ans attaque un buraliste de Limoges. Elle l'accuse de vendre des cigarettes à sa fille depuis trois ans.

Selon la mère de la jeune fille, celle-ci - âgée de 17 ans aujourd'hui - va régulièrement acheter ses cigarettes dans le même bureau de tabac, situé à Limoges, depuis ses 14 ans. La vente de tabac étant interdite aux mineurs, la plaignante affirme avoir envoyé plusieurs courriers au commerçant, contacté les services des douanes, puis envoyé des huissiers. Elle vient donc finalement de décider d'envoyer le buraliste devant un tribunal. L'audience est prévue pour le mois de juin.

« Les buralistes, ces geignards permanents... »

Selon l'avocat de la mère, Maître Francis Caballero, « 70% ou 80% des buralistes vendent aux mineurs sans problème et ça n'est pas normal ». Toujours selon lui, l'adolescente est « tabaco-dépendante. Elle suit des consultations d'addictologie, elle prend des patches, elle crache, elle tousse, elle a des bronchites. Donc ce n'est pas juste une action virtuelle, elle est toxicomane au tabac la petite. A 17 ans ! Les buralistes, les geignards permanents, il faut pas qu'ils jouent les victimes expiatoires face à une règlementation aussi peu répressive ». La plaignante va réclamer 30.000 euros de dommages et intérêts, en plus d'une amende de 135 euros.