BFMTV

Suspicion de coronavirus: un bus en provenance de Milan confiné à la gare Lyon-Perrache

BFMTV
Un bus a été immobilisé ce lundi matin à la gare Lyon-Perrache. Une mesure de confinement prise en raison d'une suspicion de cas de coronavirus.

Un bus FlixBus en provenance de Milan a été immobilisé ce lundi matin à la gare Lyon-Perrache en raison d'une suspicion de cas de coronavirus chez le chauffeur. Ce dernier a été emmené à l'hôpital pour passer des tests.

Des passagers en provenance d'Italie

Le confinement a été levé en début d'après-midi, peu après 13h. L'ensemble des passagers ont pu repartir par petits groupes de passagers, tous porteurs de masques, encadrés par des secouristes, après plusieurs heures bloqués dans le bus. Entre temps, les autorités avaient également laissé partir des passagers qui devaient monter à Lyon en direction de Clermont. 

"Au bout de dix minutes, le bus a été 'cloisonné'. On a été tous enfermés, sans avoir d'information de la part de la police, pendant plus de deux heures. On ne savait pas trop ce qui se passait", a raconté Yanis aux médias sur place.

Passé par Turin et Grenoble

Des médecins sont venus ensuite les examiner et le couple a pu descendre du bus. "Le chauffeur a été transporté (à l'hôpital) et on attend les résultats", a ajouté le passager. "On n'a pas eu de contact avec lui. S'il est contaminé, on va être rappelé", a poursuivi sa compagne, Saloua.

Un périmètre de sécurité avait été établi autour du bus mais le secteur de la gare n'était pas entièrement bouclé. Le Samu et Santé Publique France sont sur place afin d'évaluer la situation et tous les personnels de santé travaillent masqués. 

Le bus en provenance de Milan s'est arrêté à Turin et Grenoble avant d'arriver à Lyon aux alentours de 7h, selon un journaliste de BFMTV. 

Benjamin Rieth