BFMTV

Sidaction : où en est-on ?

-

- - -

A l’occasion du Sidaction ce week-end, le point sur la maladie en France et les revendications de l’association.

Le Sidaction c'est parti aujourd'hui et tout au long de ce week-end partout en France et sur les chaines de télévision. L'objectif est de financer la recherche et l'accompagnement des malades. Il faut appeler le 110 pour faire vos dons (ou par SMS au 33000) : l'an passé, 6 millions d'euros avaient été récoltés pour lutter contre le sida. Le Sidaction, c'est 4 500 bénévoles mobilisés et 350 actions culturelles ou sportives organisées dans toute la France.

Le Sidaction rapporte 6 millions d'euros contre plus de 96 millions à des opérations du même type comme le téléthon. David Bélliard, directeur général adjoint du sidaction, explique ce moindre succès par le fait « l'opération et la thématique sont différentes : on parle de sida, d'une maladie sexuellement transmissible ». Ainsi, à cause du caractère sexuellement transmissible de la maladie, il estime qu'il « est plus difficile d'en parler, car elle est encore liée à un certain nombre de tabous ».

D'autre part, David Bélliard explique que l'association « trouve que le préservatif est trop cher et veut que son prix soit fixé à 20 centimes d'euro dans tous les lycées ». Des lycées qui « ne disposent pas tous d'un distributeur correctement placé, il faut encore souvent aller à l'infirmerie, ce qui implique une démarche supplémentaire de la part des lycéens ». Ainsi, il « pense que c'est à l'Etat de fournir un maximum de préservatifs gratuits ».

La rédaction et Christophe Bordet