BFMTV

Royaume-Uni: sous quelles conditions les pubs et restaurants peuvent-ils rouvrir?

Après de longues semaines de privation, les Britanniques pourront revenir dans ces établissements qui s'apprêtent à rouvrir leurs portes, sous certaines conditions.

La "route à sens unique vers la liberté" passe par un arrêt au pub. Lorsqu'en février dernier Boris Johnson a présenté un plan pour relâcher le confinement en vigueur dans le pays depuis le 5 janvier, le Premier ministre britannique avait forcément déjà en tête la situation de ces établissements, pierre angulaire de la culture outre-Manche.

Ce lundi 12 avril, après de longues semaines de patience, les Britanniques entament la deuxième phase de leur déconfinement et peuvent de nouveau se rendre sur les terrasses de bars et de restaurants, et dans certaines boutiques qui avaient du garder portes closes.

"Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires d'entreprises fermées depuis si longtemps et pour tous les autres, c'est l'occasion de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manqué", a ajouté l'homme fort du 10 Downing street, qui appelle à la prudence.

Rester assis et commander en ligne

Cependant, ce retour partiel à la "vie d'avant" se fera sous de nombreuses conditions sanitaires. Cette réouverture ne concerne actuellement que les espaces extérieurs des bars et restaurants, rappelle le site du ministère de la Santé britannique. Ces établissements sont également autorisés à vendre de l'alcool à emporter, chose qui n'est plus possible dans certains départements français.

Outre le fait de rester dehors, les consommateurs doivent également conserver leur place assise à table avec au maximum six personnes et s'enregistrer via l'équivalent local de l'application TousAntiCovid. Pour l'occasion, la plupart des restaurants ont mis en place un système de commande en ligne afin d'éviter les déplacements et contrairement à la "tradition", il ne sera plus possible de commander au bar et la bière arrivera au client et non l'inverse.

Comme le rappelle également le site du gouvernement, il sera possible d'accéder aux toilettes et de régler l'addition en intérieur. En revanche, les établissements ont pour interdiction de fournir du matériel pour fumer, même en extérieur.

Les Britanniques au rendez-vous

Malgré ces nouvelles réglementations, les Britanniques sont déjà au rendez-vous. Tôt ce lundi, et malgré le mauvais temps, plusieurs médias locaux soulignaient que des queues déjà conséquentes se formaient devant les établissements.

Afin d'accueillir les clients dans un maximum de confort, des tentes ainsi que des chauffages d'extérieur ont été installés. Dès ce dimanche minuit, plusieurs établissements accueillaient d'ailleurs leurs premiers clients.

Il faut également souligner que ces réouvertures se font à l'aune de très bons chiffres et d'une circonscription partielle de l'épidémie sur le territoire. Après quatre mois de confinement, 32 millions de Britanniques ont au moins reçu une dose de vaccin et ce dimanche, seules 7 personnes ont trouvé la mort dans le pays pour moins de 3000 cas recensés. Les hospitalisations sont également en chute depuis plusieurs jours.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV