BFMTV

Rassemblements interdits, écoles fermées... Les mesures strictes du Haut-Rhin face au coronavirus

Le préfet du département a annoncé qu'une "centaine d'établissements" scolaires seront fermés à partir de samedi, mesure qui concernera "entre 30.000 et 40.000 élèves" et ce "pour l'instant pour deux semaines".

Le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a été multiplié par huit en 48 heures pour atteindre 81 dans le Haut-Rhin. Une centaine d'établissements scolaires seront fermés dans ce département à compter de samedi et les rassemblement de plus de 50 personnes en milieu clos y seront interdits, a annoncé ce vendredi le préfet Laurent Touvet.

"Il y a deux jours, nous étions à 10 cas avérés dans le Haut-Rhin, en 48 heures, ce nombre a été multiplié par huit", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse, ajoutant que le département était considéré comme un "cluster" tout en appelant à "ne pas céder à la psychose".

Dans le Haut-Rhin, a poursuivi Laurent Touvet, "une centaine d'établissements" scolaires seront fermés à partir de samedi, mesure qui concernera "entre 30.000 et 40.000 élèves" et ce "pour l'instant pour deux semaines".

La liste des écoles fermées bientôt publiée

Dans le détail, a précisé le préfet, il s'agit des "établissements scolaires, périscolaires et des lieux d'accueil de la petite enfance où ont été signalés soit des élèves, soit des enseignants ou des personnels malades, avérés ou probables".

À ceux-ci s'ajoutent "les établissements scolaires où sont scolarisés des enfants ayant participé au rassemblement" de l'église évangélique de La porte ouverte à Mulhouse du 17 au 21 février.

La liste précise des établissements qui seront fermés "est en train d'être établie et sera publiée sur le site internet de la préfecture" vendredi après-midi, a spécifié Laurent Touvet.

Limiter les contacts entre mineurs et personnes âgées

Le préfet du Haut-Rhin a également mentionné l'interdiction faite aux mineurs de rendre visite aux "établissements de santé publique ou hébergeant des personnes âgées ou handicapées".

Les mineurs "sont moins disciplinés" sur le respect des mesures d'hygiène et moins sensibles à la maladie donc "il faut éviter tout contact avec les personnes âgées", a-t-il fait valoir.

Par ailleurs, les rassemblements de plus de 50 personnes en milieu clos sont interdits dans le Haut-Rhin, une mesure qui va donc bien au-delà de celle prise à l'échelle nationale et qui ne concerne que ceux de plus de 5000 personnes.

Jules Pecnard