BFMTV

Prothèses non conformes: "des mesures drastiques vont être prises"

-

- - -

Sur BFMTV, la ministre déléguée aux personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti a assuré que "des mesures drastiques" allaient être prises à propos des prothèses non conformes.

"C'est un drame". Sur le plateau de BFMTV, la ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a reconnu la gravité de la situation des prothèses non conformes, greffées sur près de 650 patients.

"La ministre de la Santé Marisol Touraine va prendre des dispositions drastiques sur ce point, a indiqué Marie-Arlette Carlotti. Aujourd’hui il faut être beaucoup plus rigoureux. L’Agence du médicamernt va nous faire des propositions, nous suivons ça de très près", a-t-elle ajouté.

Touraine fait ouvrir une enquête

Marisol Touraine a donc demandé à l'ANSM de "prendre toutes les mesures nécessaires" pour le "retrait" de ces prothèses, issues de la société Ceraver.

"La ministre a veillé à ce qu'une enquête soit immédiatement ouverte afin d'identifier les causes de ces dysfonctionnements, les responsables en cas de fraude avérée et les mesures à prendre afin d'éviter tout risque sanitaire", précise le communiqué.