BFMTV

Passé à tabac pour non respect du jeûne du ramadan

-

- - -

Un adolescent musulman de 17 ans a été ligoté et passé à tabac par un membre de sa famille notamment pour ne pas avoir respecté le jeûne du ramadan, à Miramas (Bouches-du-Rhône).

Ce sont des voisins de la famille qui ont alerté la police dimanche soir, inquiets d'entendre des gémissements et d'apercevoir une fuite d'eau en provenance d'un des appartements de l'immeuble de Miramas. Lorsque la police et les pompiers sont intervenus vers 22h, ils ont découvert le jeune homme de 17 ans ligoté aux poignets et aux chevilles et portant des traces de coup.

Sa famille lui reprochait régulièrement des écarts de conduite

La victime a alors déclaré aux enquêteurs avoir été frappée « par un membre de sa famille » parce qu'il n'avait pas respecté le jeûne imposé par le ramadan. Selon nos informations RMC, il s'agit de son frère ainé âgé de 25 ans qui est actuellement recherché. Né à Alger et de nationalité française, l'adolescent s'est vu prescrire une incapacité temporaire totale de 15 jours.
Toujours selon nos sources, les sévices qui lui ont été infligés n'ont pas comme cause unique le non respect du jeûne. Une partie de sa famille, présentée comme très stricte, lui reprochaient régulièrement des écarts de conduite comme la consommation de haschich. La mère qui n'était pas présente au moment des faits a été entendue par les policiers. Elle a donné raison à son fils ainé.