BFMTV

Paris parmi les villes les plus bruyantes d'Europe

Le bruit, une pollution trop peu évoquée

Le bruit, une pollution trop peu évoquée - Lionel Bonaventure - AFP

Il est un aspect de la pollution que l'on évoque peu: le bruit. pourtant, la ville de Paris serait particulièrement exposée. Et les risques pour la santé ne sont pas négligeables.

Sirènes, camions-poubelles, voisins, appareils domestiques, bruit des enfants... Selon une étude rendue publique ce mercredi dans Le Parisien, la France est particulièrement exposée à la pollution sonore.

Selon l'étude qui porte sur 11 pays et 47 villes, le bruit est de plus en plus envahissant. Quatre villes ont été observées en France: Paris, Lyon, Marseille et Toulouse. Dans la capitale, considérée par les sondés comme la ville française plus exposée, 42% des personnes interrogées considèrent que la circulation routière est la principale source de nuisance sonore, devant les conversations trop fortes (40%) et les transports publics (30%).

Au niveau Européen, Paris se classe deuxième, juste derrière Naples, sur le podium des villes les plus bruyantes.

Stress, maux de têtes et troubles du sommeil

La nuisance n'est pas superficielle, car le stress engendré par le bruit des villes a des conséquences sérieuses sur la santé, notamment cardio-vasculaire. Le Parisien rappelle que 33% des Français interrogés qui se disent le plus exposés déclarent que cela provoque des troubles de leur humeur. Troubles du sommeil, difficultés de concentrations et maux de têtes sont également cités parmi les conséquences de ces bruits.

27% des Français se considèrent bien informés des risques. Mais les nuisances sonores sont difficiles à éviter. "Contrairement aux yeux que l'on peut reposer, les oreilles n'ont pas de paupières", note avec justesse l'acousticien Christian Hugonnet interrogé par Le Parisien.

L'étude a été menée par GfK Eurisko pour Amplifon - une entreprise spécialisée dans l'appareillage auditif - auprès de 8.800 adultes.

A. D.