BFMTV

Nouveau virus proche du SRAS: le malade doit être transféré à Lille

Le premier cas confirmé, en France, du nouveau coronavirus pourrait être pris en charge au CHU de Lille le 8 mai 2013.

Le premier cas confirmé, en France, du nouveau coronavirus pourrait être pris en charge au CHU de Lille le 8 mai 2013. - -

Le premier cas confirmé, en France, du nouveau coronavirus va être pris en charge au CHU de Lille pour permettre son oxygénation.

L'homme de 65 ans atteint du nouveau coronavirus, proche du SRAS, le premier cas confirmé en France, devait être transféré mercredi du centre hospitalier de Douai (Nord) au CHU de Lille.

"Ce patient est en cours de transfert actuellement du service de réanimation de Douai vers le service de réanimation de Lille car nous devons mettre en place des mesures très spécifiques pour lui permettre de respirer", a déclaré le Dr Patrick Goldstein, chef du service du Samu référent de la zone de défense Nord des urgences, lors d'une conférence de presse à l'Agence régionale de Santé (ARS) à Lille.

Sous assistance circulatoire

Une équipe médicale du CHU de Lille, composée notamment d'un chirurgien cardiaque et d'un perfusioniste, s'est rendue à Douai pour placer le patient sous assistance circulatoire périphérique afin de permettre son oxygénation, a-t-il expliqué.

A LIRE AUSSI:

>> Un cas de coronavirus, cousin du SRAS, détecté en France