BFMTV

"Ne portez pas des masques inutilement": le message d'alerte de Jérôme Salomon

Lors de son bilan quotidien, le directeur général de la Santé a mis en garde face à la mauvaise utilisation des masques de protection. Il a par ailleurs appelé la population à réserver ces masques au personnel soignant, qui en manque.

Son bilan quotidien est désormais un rendez-vous incontournable. Jérôme Salomon, directeur général de la Santé a de nouveau livré ce mardi en fin de journée un décompte du nombre de personnes contaminées en France par le coronavirus. Il en a profité pour lancer un appel à la population au sujet des masques de protection. 

"Ne portez pas des masques", a-t-il martelé. "Les masques sont uniquement pour les malades, pour les transports sanitaires, pour les secours aux personnes et pour les soignants", a détaillé le patron du système de santé.

Il dénonce ainsi la mauvaise utilisation des masques de protection, qui se répandent sur les visages des habitants souhaitant se proteger contre le Covid19.

"Je vois énormement de masques dans la rue, des personnes qui n'ont aucune raison d'en porter et d'être exposés à des malades", explique Jérôme Salomon.

"Ces masques sont mal portés, mal utilisés, ils manquent aux soignants", a-t-il poursuivi. "Ne portez pas des masques, soyez solidaires avec nos soignants qui se battent au quotidien". 

Attention aux gants

En effet, nombreux sont les professionnels de santé qui ont déploré ces derniers jours manquer de matériel, dont des masques de protection pour faire face à la propagation de l'épidémie. Le message de Jérôme Salomon corrobore ceux de l'OMS sur le sujet qui alerte sur le mauvais port du masque. Le plus important est de se laver les mains, d'éviter de se toucher le visage et de garder ses distances, insiste l'Organisation mondiale de la santé. Il faut porter un masque si on est malade ou quand on s'occupe d'une personne présumée infectée par le coronavirus. 

Sur l'approvisionnement, le médecin infectiologue assure que les stocks stratégiques sont mis à disposition. "Nous déstockons massivement", assure-t-il. "Ces stocks sont en cours de livraison, notamment sur les zones où l'épidémie est la plus intense", a-t-il précisé. Avant lui, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, avait indiqué que "des camions circulent en ce moment partout en France pour aller déposer des masques dans des pharmacies". Cela "permettra en priorité aux professionnels de santé de pouvoir être pourvus en masques". 

Par ailleurs, Jérôme Salomon a également mis en garde contre une mauvaise utilisation des gants. "Quand on porte des gants, on a potentiellement du virus sur les gants, et ensuite on se touche le visage, on a des contacts avec les gens", a-t-il signalé. "On se protège soi même mais on contamine les gens, on se contamine massivement en se touchant sous le masque", précise le patron de la DGS. "La meilleure solution est de se laver les mains régulièrement", a-t-il conseillé. 

Ivan Valerio