BFMTV

Motilium: l'agence du médicament met en garde

Le Motilium et ses génériques, un neuroleptique prescrit contre les nausées et les vomissements, serait à l'origine de morts subites.

Le Motilium et ses génériques, un neuroleptique prescrit contre les nausées et les vomissements, serait à l'origine de morts subites. - -

Selon la revue "Prescrire", la principale molécule que contient le médicament anti vomitif Motilium, serait à l'origine de nombreuses morts subites en 2012. L'agence du médicament donne, ce vendredi, sa mise en garde.

La revue Prescrire n'a pas attendu les conclusions de l'agence du médicament. Selon elle, le médicament anti vomitif Motilium, serait à l'origine de nombreuses morts subites en 2012.

L'ANSM qui doit se prononcer sur la dompéridone en mars prochain met en garde contre l'usage inconsidéré de ce médicament. La prescription de médicaments anti-nausées et vomissements à base de dompéridone comme le Motilium doit être "la plus courte" et "la dose la plus faible possible", souligne vendredi, l'Agence du médicament.

Elle recommande de "reconsidérer l'utilité de toute nouvelle prescription" et rappelle l'existence de "risques cardiaques rares" mais potentiellement graves. La revue indépendante Prescrire demande, elle, le retrait du marché de ces médicaments à base du neuroleptique dompéridone, qui seraient responsables de 25 à 123 morts subites en 2012 en France.

Des résultats attendus en mars

L'ANSM met à jour ses recommandations en attendant les résultats de la réévaluation bénéfice/risque européenne, demandée par la Belgique, sur le profil de sécurité cardiovasculaire de ces médicaments. Des conclusions attendues en mars.