BFMTV

Macron annonce des dépistages auditifs et visuels plus tôt pour les enfants

Devant le congrès de la Mutualité ce mercredi midi, le chef de l'Etat a mis l'accent sur la politique de prévention, une "clé" pour répondre aux défis en matière de protection sociale et de santé.

"Notre système de santé est efficace mais il prévient mal". Devant le congrès de la Mutualité ce mercredi à Paris, Emmanuel Macron a présenté sa politique sociale, en mettant l'accent sur la nécessité d'améliorer la prévention. Il a notamment annoncé sa volonté de mettre en place de nouveaux tests de dépistages auditifs et visuels pour les enfants, ainsi que des examens dentaires.

"Nous mettrons en place un dépistage des troubles visuels et auditifs renforcé au plus jeune âge, avec trois nouvelles consultations du médecin traitant ou scolaire. Pour diminuer le recours aux soins prothétiques dentaires, nous instaurerons un examen pour les enfants de 3 ans mais aussi pour les jeunes de 24 ans", a expliqué le chef de l'Etat. 

"C’est ça la prévention (...), pour voir s’il y a un besoin de soins, ou s’il y a un comportement à changer. Et cela fait partie de l’accord. Cela aussi est intéressant pour les mutuelles, pour les professionnels, pour l’Etat, car en instaurant ces consultations plus tôt, nous prévenons mieux et nous dépensons moins", a-t-il conclu. 

Charlie Vandekerkhove