BFMTV

Levothyrox: perquisition au siège du laboratoire Merck à Lyon

-

- - AFP

Le siège français du laboratoire allemand Merck Serono, situé à Lyon, a été perquisitionné ce mardi matin, confirmant une information du Progrès. Le laboratoire est notamment le producteur du médicament Levothyrox, dont la nouvelle formule mise sur le marché en mars fait l'objet de plaintes concernant de lourds effets indésirables.

Une perquisition pour saisie les données utiles aux enquêteurs

Cette perquisition intervient dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte mi-septembre pour tromperie aggravée, atteintes involontaires à l’intégrité physique et mise en danger de la vie d’autrui. Cette mesure vise à saisir et à exploiter les données informatiques ou administratives utiles aux enquêteurs. 

Après les nombreuses plaintes provoquées par les effets secondaires de sa nouvelle formule, l'ancien Levothyrox a fait son retour ce lundi dans les pharmacies, mais le nombre de boîtes limité fait déjà craindre un risque de pénurie.

Importée d'Allemagne, l'ancienne formule de ce médicament pour la thyroïde est disponible depuis lundi sous le nom d'Euthyrox. 

S.Z avec AFP