BFMTV
Santé

Les Français ne connaissent pas l'origine des viandes qu'ils consomment

Selon une enquête de l'association Familles Rurales, 91% des Français sont incapables de déterminer l'origine de la viande dans les plats préparés.

La provenance de la viande est le premier critère de choix pour les consommateurs. Mais malgré le scandale de la viande de cheval de 2013, dans les faits, peu d'entre eux sont aujourd'hui capables de dire d'où vient la viande qu'ils consomment, notamment dans les plats préparés, d'autant plus que les étiquettes sont parfois difficiles à déchiffrer.

La viande des plats préparés, la grande inconnue

Selon l'association de défense des consommateurs Familles Rurales, qui a réalisé une enquête auprès de 700 familles sur les connaissances en matière d'origine des viandes et les critères d'achat, 91% des Français ne connaissent pas l'origine de la viande dans les plats préparés.

"Il y a quelques mesures qui ont été prises, notamment la loi Hamon, pour sanctionner plus fortement la fraude", rappelle Dominique Marmier, président de Familles Rurales, interrogé par BFMTV. "L'autre mesure qui a été prise, c'est l'étiquetage sur la viande fraîche. Mais ça ne suffit pas. Il faut absolument que le consommateur connaisse l'origine de la viande dans les produits transformés et les plats préparés", fait-il valoir.

L'étude met également en valeur une certaine défiance et la méconnaissance du logo "Viandes de France", garantissant pourtant une viande 100% française. La moitié des consommateurs ignore encore sa signification.

A.S. avec Rym Bey, Antoine Pollez