BFMTV

Les Français et le sommeil en 5 chiffres

Un Français sur 10 ne dort pas à 1h du matin selon l'Insee

Un Français sur 10 ne dort pas à 1h du matin selon l'Insee - -

Les habitudes de sommeil des Français sont décryptées dans une enquête publiée mercredi par l'Insee. Alors sommes-nous plutôt couche-tôt ou lève-tard ?

Pour les Français, pas question de sacrifier une bonne nuit de sommeil. C'est ce que révèle l'enquête "France, portrait social" menée par l'Institut de la statistique et des études économiques, qui porte sur l'année 2010 et à paraître mercredi.

• A 1h, 1 personne sur 10 ne dort pas
"A 1h du matin, une personne sur 10 ne dort pas, le plus souvent pour se divertir", et, à "23h, une personne sur deux est couchée", indique l'Insee. >> A lire aussi : radioscopie de la France sociale et inégalitaire

On dort de moins en moins

•96% des Français dorment à 3h Le pic est atteint à 3h du matin, heure à laquelle 96% des personnes de 11 ans et plus dorment. De même, à 6h15 neuf personnes sur dix sont encore couchées.

• 7h47 en moyenne de sommeil par jour
En moyenne, les Français dorment 7 heures et 47 minutes par jour. Le temps passé à dormir a diminué de 18 minutes en 25 ans, entre 22h et 8h, pour les personnes de 15 ans et plus.

Cette diminution atteint 50 minutes pour les adolescents.

L'ordinateur, nouveau passe-temps nocturne

En revanche, le temps passé par les Français devant la télévision dans cette tranche horaire a augmenté : il est de 36 minutes en 2010, contre 21 minutes en 1986.

• 30 minutes d'ordi par nuit L'Insee note que les adolescents consacrent une demi-heure par nuit à leur ordinateur, passe-temps nocturne "quasi inexistant en 1986" et devenu "un loisir la nuit pour les jeunes de 15 à 18 ans aussi répandu que la télévision".

L'enquête montre aussi que les personnes travaillant la nuit dorment 1 heure 40 de moins que les autres et que leurs plages de sommeil sont "plus hachées".

• 2% de nuits blanches Enfin, 2% des nuits sont des nuits blanches, qui ne correspondent pas seulement aux travailleurs de nuit. A 3h du matin, quatre personnes sur dix encore debout travaillent, tandis que les autres se divertissent.